Critique littéraire #1: L'Aurore des Chrysalides

Publié par Zorobama

Couverture du livre

Couverture du livre

Salut à tous,

Bienvenue dans la première critique littéraire du blog dont j'ai l'immense joie de lancer par l'ouvrage L'Aurore des Chrysalides de Yanis Taieb. Je le remercie pour la gentilesse dont il a fait preuve en acceptant de m'envoyer son livre après lui avoir expliqué que j'aimerai me lancer dans les critiques littéraires. C'est pour cela que j'aimerai le remercier sincèrement en ce début de critique.

Yanis Taieb

Nous allons déjà commencer par présenter l'auteur:

Yanis Taieb est né le 9 octobre 1967 (jour de la mort de Che Guevara.Viva la Revolución d'un père tunisien arrivé en France à l'âge de seize ans et d'une mère de confession catholique. Ses deux cultures assez opposées lui ont permis de garder les pieds sur terre avec la tête dans les étoiles tout en gravitant autour de la notion de tolérance. A 8 ans, il écrit des vers consacrés à Dieu puis, durant son adolescence assez douloureuse juste parce-qu'il est différent, il continuera d'écrire afin d'exprimer ses pensées et panser ses blessures. Mais, après avoir fait une prepa HEC et une école supérieure de commerce, Yanis n'écrira plus, pendant 25 ans en se disant que la vie d'artiste n'est pas pour lui, hormis pour des évéments importants. 46 ans (2013), il se remet à écrire pour de bon tout ce qui lui passe par la tête. Durant l'été 2013, il rencontre la chanteuse Mira (partie rejoindre les anges en septembre 2015) et lui écrit huit textes pour son album. En juillet 2014, Yanis sort un recueil de poésie D'âme de Coeur qui a contribué à le faire connaître. En mai 2015, il écrira plus de 150 textes de poésie et de chansons. Pendant 9 mois, il se lance dans l'écriture du livre qui nous intéresse aujourd'hui: L'Aurore des Chrysalides. Il a encore de nombreux projets après celui-ci.

En plus d'être Auteur, Poète et Philosophe, il se qualifie aussi, entre autre, de Chaman, Musicien des mots et Passionné de l'être humain et profondément humain.

A présent, passons à la présentation de l'oeuvre:

L'Aurore des Chrysalides est un roman français (livre numérique) de 207 pages sorti le 15 avril 2016. Il est disponible sur ce lien avec trois extraits et si ils vous ont plu, vous pouvez l'acquérir pour le prix de 12,99 €. Le synopsis est le suivant: 

"Jusqu'où faut-il se perdre soi-même pour retrouver le fil de son destin, pour pouvoir …"se" retrouver ?

C’est cette voie périlleuse, cette voie de l’extrême…se déconstruire pour se reconstruire que va emprunter le protagoniste du roman. L’auteur nous plonge au cœur d’un voyage aussi bien spatial, qu’intérieur, mais surtout … au bout de soi ! Un face à face poignant, surprenant, bouleversant.

Remonter ses traces, remonter le temps ! Oui mais comment ?

Il lui suffit, d’un navire imaginaire et notre aventurier de lui-même s’embarque et nous embarque dans la quatrième dimension. Il se laisse emporter dans un lâché prise, emporter n’importe où, nulle part et partout, emporté en pleine mer, en plein rêve, dans la réalité, l’imaginaire, le sacré, emporté par la collision de trois personnages qui l’habitent, la femme qui donne la vie, l’enfant qui nourrit les rêves et le samouraï qui combat jusqu’à la mort.

Qui est-il ? D'où vient-t-il ? Où nous emmène-t-il ?"

Pour terminer, la section fatidique de la critique, mon avis:

Ce livre est, à la fois, une très belle leçon de vie, un départ pour la reflexion, un moment de lâcher prise, une oeuvre captivante et fascinante. Avant de lire, il faudra vous préparer à une chose: être prêt à vous perdre afin d'atteindre la réflexion requise pour découvrir le plein potentiel de ce livre. 
A chaque instant, on suit le personnage entre ses doutes, échecs, réflexions face à cela ainsi que sa volonté de réussir. Il nous offre une belle de vie en nous montrant qu'il ne faut surtout pas lâcher ses rêves quelque soit notre âge, notre situation ou notre quotidien, si vous voulez réussir alors faîtes tout pour le faire que ce soit de devenir écrivain, blogueur, vidéaste ou encore faire le métier que vous avez toujours voulu faire et, non, celui que vos parents vous ont imposé. Réveillez-vous. Pour ceux qui suivent régulièrement, vous savez que j'adore ces prises de conscience afin de montrer aux gens que rien n'est perdu tant que nous avons pas décider de quitter le ring qui serait le signe de notre abandon. Vous pensez vraiment que Muhammed Ali est devenu ce qu'il était en se tournant les pouces ou encore que Yanis a écrit son livre en un jour ou même que Teddy Riner n'est pas passé par la case "Entraînement" ou encore Bruce Lee a atteint ses buts en attendant. Bien sûr.. QUE NON. On viendra toujours vous décourager surtout ceux qui sont déjà morts (les personnes n'ayant plus ou pas de rêve) mais, envoyez-les bouler, cela sera le meilleur choix que vous aurez fait de votre vie. Donc, remettez-vous à écrire, dessiner, faire du sport ou lisez énormémement afin de vous rapprocher un peu plus de votre but chaque jour. C'est cette philosophie qu'il vous faut avoir et si vos amis ne sont pas foutus de vous soutenir, changez des amis! Et si vous ne l'avez pas encore, après votre livre, je suis presque sûr que vous l'aurez après il faudra juste que vous ajoutiez un peu de votre volonté. 
Le cheminement du personnage est très captivant puisqu'on le suit, au fil de ces aventures entrecoupées de moments de poésie, dans sa propre réflexion sur son désir de pouvoir faire ce qu'il a toujours désiré faire mais qu'il avait quelque peu oublié. On voit bien que l'auteur a tenu à vraiment y mettre du sien puisque, vu comment les tournures sont présentées, on voit que la fiction se marie très bien avec les moments de réalité vécus par Yanis. 
Les nombreux poèmes sont, à la fois, émouvants et font office de description pour certaines situations, ce qui est vraiment étonnant. De mémoire, je ne me souviens pas avoir déjà lu de livres arrivant à mêler ces deux registres aussi parfaitement. Ce que contiennent les poèmes nous donnent une meilleure image mentale et visuelle en faisant appel à des sentiments que nous avons déjà eu comme l'amour solennel, le doute, la peur ou encore la tristesse et arrivera à vous rendre mal à l'aise ou d'une joie assez prononcée en lisant leurs contenus.
Quand je vous disais de vous perdre, je me suis déjà perdu au tout début du livre montrant déjà que l'humain n'est, parfois, pas maître de son destin en se recouvrant dans un endroit ou une situation qui lui est totalement inconnue avant qu'il ne la vive. Ensuite, à plusieurs endroits, cela m'est arrivé en me mettant à réfléchir sur certains éléments mais il faut dire que l'écriture y est aussi pour beaucoup quand tout se mêle l'un à l'autre, on se retrouve dans un labyrinthe dont le but est de dire au lecteur: "Tu es au début du livre et, moi, je t'attends à la fin de celui-ci pour voir si tu as trouvé le chemin" sauf qu'ici, il n'y pas un chemin mais plusieurs puisque la faculté de l'Homme qui est la réflexion lui permet de réfléchir au problème devant lui en utilisant un raisonnement totalement différent de son voisin puisque nous n'avons pas tous la même perception ou la même d'aborder le problème: l'un pourrait s'attarder sur une partie, l'autre sur l'ensemble et un autre encore sur une autre partie différente du premier donc, à la sortie de ce labyrinthe, nous n'en sortirons pas tous avec la même réflexion de la vie que les autres.
Si vous aimez la réflexion, la poésie, la fiction et de lire une bonne histoire alors, ce livre est totalement fait pour vous.