Critique #1 du manga et de l'anime Katekyo Hitman Reborn

Publié par Zorobama

Katekyo Himan Reborn

Katekyo Himan Reborn

Pour le moment, cette critique portera uniquement sur l'animé puisque je n'ai pas encore eu l'occasion de pouvoir lire le manga. Quand cela sera fait, j'ajouterai une partie concernant le manga.

D'abord, il nous faut aborder l'oeuvre en général. Mais oui, qu'est-ce que Katekyo Hitman Reborn?

                                   
 

L'oeuvre:

Katekyo Hitman Reborn (traduit par Mon prof le tueur Reborn) a été écrit et dessiné par Akira Amano. C'est un Shônen basé sur l'univers de la mafia dans le registre de l'action, de la comédie puis, plus tard, dans un registre plus sombre et plus sérieux. Il a été pré-publié dans le fameux Weekly Shônen Jump de Shueisha d'avril 2004 jusqu'en novembre 2012 avant de connaître une compilation en 42 tomes en mars 2013. Son adaptation en animé, quant à elle, contient 203 épisodes mais ne reprend pas la totalité de l'histoire du manga. Il y a également eu un OAV du nom de Vongole Shiki Shugakuryoko, Kuru! The Complete Memory mais aussi une adaptation de 5 romans écrite par Hideaki Koyasu et illustrée par Akira Amano qui est sortie entre le 12 mars 2007 et le 2 mai 2011. Les personnages sont apparus également dans le monde du jeu vidéo comme Jump Super Stars.

Maintenant, il est maintenant temps de savoir de quoi ça peut bien parler:

                                  
L'histoire:

La série se déroule, en grande partie, dans la petite ville japonaise de Namimori où nous suivons Sawada Tsunayoshi (surnommé Tsunaze par les élèves de son collège) qui est l'archétype du collégien japonais à qui la vie n'a vraiment pas fait de cadeau puisqu'il arrive à exceller dans le domaine... de ne réussir en rien que ce soit les cours, aborder la gente féminine ou encore pour ce qui est d'avoir de la chance. Cependant, un jour, sa vie va basculer quand il reçoit la visite d'un mystérieux petit bonhomme prénommé Reborn qui lui apprend qu'il est là, en tant que professeur particulier, pour faire de lui le dixième parrain de la famille Vongola (une grande famille de la mafia italienne). Ce qui va vraiment chambouler le train-train quotidien que vivait le jeune collégien.

Et si on faisait connaissance avec les personnages principaux? Même si certains personnages secondaires sont tellement fascinants que j'aimerai aussi vous les présenter. (Mais ça sera pour une prochaine surprise).

                      
Les personnages:

Les personnages principaux sont au nombre de huit: Reborn, Sawada Tsunayoshi, Hayato Gokudera, Takeshi Yamamoto, Ryohei Sasagawa, Hibari Kyoya, Lambo et Chrome Dokuro. Même si on peut aussi compter Kyoko Sasagawa et l'insupportable Haru Miura (je reviendrai sur son cas plus tard dans la critique). C'est parti pour une présentation sommaire à quoi bon vous spoiler.

                             
Reborn:

Avec lui, l'expression "Ne vous fiez pas aux apparences" n'a jamais été aussi vrai puisque sous son apparence de bébé de l'âge d'un an, il n'est autre que l'un des sept Arcobalénos (arc-en-ciel en italien) soit l'un des sept bébés les plus puissants de la mafia et a aussi le mérite d'être l'homme en qui le Vongola Neuvième du Nom a le plus confiance. Reborn est reconnaissable à sa tétine jaune et son fidèle caméléon Léon qui peut se transformer en toutes sortes de choses comme un pistolet, chapeau ou encore marteau mais a aussi la capacité de produire des balles de Dernière Volonté. Ses émotions sont très difficiles à cerner puisqu'elles sont constamment dissimulées derrière un grand sourire, ce qui le rend à la fois drôle et inquiétant dans certaines situations. Le Neuvième Vongola l'a donc envoyé au près de Tsunayoshi afin d'en faire le Dixième Vongola au travers d'un entraînement des plus risqués, farfelus et tyranniques que Reborn met lui-même au point mais qui ont une certaine efficacité.

                   
Sawada Tsunyoshi:

Collégien japonais pour qui la vie ne fait aucun cadeau jusqu'à l'arrivée de Reborn où sa destinée change considérablement en le promettant à un avenir de parrain de la mafia italienne à la tête de la famille Vongola. Malgré tous ses malheurs, Tsuna est éperdument amoureux de Kyoko, la soeur de Ryohei. Il va connaître une évolution au niveau du caractère radical grâce aux balles de Dernière Volonté qui le font passer du garçon chétif, peureux, pas sûr de lui et malchanceux en une personne mature, puissante et capable de grandes choses pour en faire un parrain digne de la famille Vongola. Il va acquérir d'autres pouvoirs par la suite. Il est le porteur de l'anneau Vongola (donné au boss et aux six autres gardiens en fonction de leur tempérament et caractère) du Ciel qui est le meilleur anneau et montre qu'il est le prochain boss. Il aura par la suite des X-Gloves et son cambio forma est le manteau du Premier Vongola. Sa fonction au sein de la famille est: "Celui qui colore et englobe tout le reste".

               

Hayato Gokudera:


C'est un garçon moitié-italien et moitié-japonais. Au départ, il désire tuer Tsuna pour prendre sa place de parrain mais, suite à sa défaite, il devient son bras droit auto-proclamé. Il est doté d'une grande intelligence si bien qu'il s'ennuie en classe mais qui lui permet de se sortir de mauvaises passes durant les combats ou pour créer des systèmes ingénieux. Gokudera est de nature impulsive mais aussi très dévouée quand il s'agit de servir ou protéger son boss (qu'il surnomme Juudaime= Dixième du Nom en japonais) pour lequel il donnerait sa vie, ce qui lui amènera des problèmes au fil des aventures. Au début, il combat avec de la dynamite. Il a l'anneau de la tempête. Son cambio forma est l'arc de G. Sa fonction est: "Le vent violent empli de fierté, il est sans cesse au coeur des attaques".

                        

Takeshi Yamamoto:

C'est un joueur de base-ball dans l'équipe du collège Namimori qui décide de devenir ami avec Tsuna après ses premières prouesses avec les balles de Dernière Volonté. C'est un garçon tranquille, posé et souriant qui pense, au début, que cette histoire de mafia n'est qu'un jeu auquel il a envie de prendre part même si il peut se révéler d'un sérieux hors du commun lors des combats en prenant une attitude de tueur né. Il recevra l'anneau de la pluie. Il combat avec le sabre Shigure Kintoki que lui a offert son père en utilisant le style que ce dernier lui a enseigné Shigure Souen. Son cambio forma sont les quatre épées irrégulières d'Asari Ugetsu. Sa fonction est: "La pluie pleine de pitié effaçant tout. Il enlève tout, supprime ce qui s'est passé sur le champ de bataille".

                     

Ryohei Sasagawa:

C'est le capitaine de l'équipe de boxe du collège Namimori et frère de Kyoko qu'il tient absolument à protéger. C'est un garçon s'entraînant constamment afin de rester au top de sa forme et de pouvoir combattre "à l'extrême" comme il l'aime si souvent le dire. Il est de nature joviale, amusant et toujours prêt à venir en aide. Son entraînement lui a permis d'avoir un corps incroyablement endurant, puissant et rapide. Il combat, bien entendu, avec ses poings comme c'est bizarre pour un boxeur. Son anneau sera celui du soleil et son cambio forma sera le maximum break de Knuckle. Sa fonction est: "L'orbe de feu qui illumine le ciel, il bloque l'adversité menaçant la famille par son corps".

                  

Hibari Kyoya:

C'est le chef du comité de discipline du collège Namimori auquel il ne faut surtout pas toucher et dans lequel vous n'avez pas intérêt de faire du grabuge sous peine de vous faire "mordre à mort". Il est de nature froide, distant et n'aime vraiment pas être en groupe bien qu'il soit, au cours de l'aventure, toujours accompagné de son oiseau qu'il a baptisé Hibird capable de chanter l'hymne de l'école que Kyoya lui a appris. Il combat avec des tonfas en métal. Hibari recevra l'anneau du nuage. Son cambio forma seront les menottes d'Alaude. Sa fonction est: "Le nuage solitaire que rien ne peut retenir et qui agit selon ses propres volontés. Il protège la famille dans sa position indépendant sans être jamais lié à elle". Hibari est également considéré comme le meilleur combattant de la Famille.

                     

Lambo:

C'est un enfant de cinq ans de la famille Bovino cherchant par tous les moyens à éliminer son ennemi juré Reborn qui en profite pour le malmener. Il est de nature peureuse, pleurnichard, imbécile et insupportable. Cependant, il dispose d'une peau avec des propriétés très intéressantes qui lui permet de résister aux ondes de choc électriques. Ce qui en fait un gardien parfait pour l'anneau de la foudre. Il combat avec des grenades et utilise le Bazooka des Dix Ans pour changer sa place avec sa version de dix ans dans le futur durant dix minutes. Sa version +10 ans est capable d'utiliser l'élément de la foudre grâce aux cornes qu'il porte toujours sur la tête. Durant un combat, on aura même l'occasion de voir la version +10 ans de celui-ci soit Lambo +20 ans beaucoup plus puissant et capable de maîtriser la foudre en plus grande quantité. Son cambio forma est le bouclier de Lampo. Sa fonction est: " Les éclairs qui combattent avec zèle. Il fait office de bouclier absorbant les dommages envers la famille en les détruisant".

               


Chrome Dokuro: (de son vrai nom Nagi)

Cette jeune fille a été sauvé par Mukuro Rokudo grâce à ses pouvoirs d'illusionniste qui lui ont permis de créer des organes artificiels pour la jeune fille qui souffrait de lourds problèmes de santé afin de continuer de vivre ce qui explique qu'ils se ressemblent très fortement mais aussi que Chrome soit également une illusionniste. On peut noter aussi que Mukuro peut contrôler le corps de la jeune fille ainsi que le fait qu'ils ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre car ils vivent chacun au travers de l'autre. Nagi est une personne très réservée qui s'ouvrira de plus en plus au sein de la famille, dotée d'une grande volonté, douée pour le corps-à-corps et avoir une grande affection pour Tsuna. Elle se bat avec un trident, peut utiliser les Six Voies de la Réincarnation (hormis le sixième pour le cas de Chrome) tout comme Mukuro. Elle est la gardienne de l'anneau de la Brume. Son cambio Forma sont les lentilles démoniaques de Daemon Spade. Sa fonction est: "L'illusion qui empêche la découverte de sa véritable nature. Il trompe les ennemis".

N.B: Les six Voies de la Réincarnation sont, selon les dires de Mukuro Rokudo, des pouvoirs qu'il a pu obtenir en traversant chacun des cercles de l'Enfer. Elles font référence au cycle perpétuel de la Mort et de la Renaissance Bouddhique.

La voie 1 (Voie de l'Enfer) est celle qui permet de créer des illusions.
La voie 2 (Voie des Fantômes Affamés) permet d'utiliser les compétences des autres personnes en les mettant sous notre contrôle.
La voie 3 (Voie des Animaux) donne le pouvoir d'invoquer et contrôler des animaux.
La voie 4 (Voie de l'Ashura) augmente les compétences de combat.
La voie 5 (Voie des Humains), étant la plus dangereuse de toutes, permet d'augmenter l'aura et l'esprit combatif ainsi que la vitesse de façon exponentielle. Pour y faire appel, Mukuro se perce l'oeil droit ainsi la Flamme de Dernière Volonté dans l'oeil de la quatrième voie se généralise sur tout le corps l'entourant d'une aura noire proportionnelle à sa force qu'il peut utiliser pour lancer des illusions sur ses ennemis.
La voie 6 (Voie du Paradis) se fait en association avec la Balle de la Possession (normalement interdite d'usage). En se tirant dessus avec, Mukuro peut "revenir de l'Enfer". La voie permet de prendre le contrôle du corps et de l'esprit d'une personne, après avoir passé un Contrat qui consiste à avoir le sang de la personne grâce à son trident. De ce fait, il peut contrôler plusieurs personnes simultanément ainsi qu'utiliser les six Voies de Réincarnation avec chacune d'elles. Cette voie montre aussi la puissance dont il peut faire puisqu'il faut avoir un esprit très puissant pour pouvoir utiliser cette balle ainsi que ses pouvoirs de cette façon.

               
Kyoko Sasagawa:

Elle est la soeur de Kyohei Sasagawa mais aussi l'amour secret de Tsuna. C'est une fille qui s'inquiète souvent quand son frère doit se battre ou bien disparaît durant ses entraînements pour la Famille ainsi que, plus tard, pour Tsuna et ses Gardiens mais, néanmoins, elle sait rester forte en gardant cette façade d'aller très bien pour continuer d'être là pour les autres. On distingue en elle de nombreuses qualités pour être une parfaite épouse digne d'un parrain de mafia puisque Kyoko fait tout pour que Tsuna se sente bien et n'ait pas à se soucier de quoi que ce soit hormis son entraînement et la protection de sa Famille en s'occupant, par exemple, des tâches ménagères durant l'Arc du Futur. Même si cela n'est pas montré concrètement, on voit qu'elle a un faible réciproque pour Tsuna mais leur timidité les empêche de s'avouer leurs sentiments mutuels.

                    


Haru Miura:

Le personnage le plus insupportable de la série. Elle est dans un collège que les autres personnages et tombe amoureuse de Tsuna quand il vient la sauver de la noyade. Elle est maladroite, ne réfléchit pas à ses actes, se plaint constamment et pousse des Hahi comme ça sans aucune raison. Elle essaie de tout faire pour monter dans l'estime de Tsuna en s'auto-proclamant digne du titre Epouse d'un parrain. Néanmoins, elle est digne de confiance et adore s'occuper des enfants.
Alors, elle, je voulais la placer dans les personnages secondaires inutiles au possible même Lambo arrive à être moins insupportable qu'elle. J'ai failli ne jamais finir l'animé si ils continuaient de nous la servir à chaque fois alors, oui, elle aide dans l'Arc du Futur mais sa capacité à se plaindre tout le temps, nous les casser à faire sa comédie quand elle voit Tsuna car elle en est amoureuse et le fait qu'elle fasse tout pour savoir ce qui se passe dans la Famille sans en faire partie. Je vais être clair la Famille de Tsuna, pour moi, c'est lui-même, ses gardiens et après les autres personnages étant ses alliés au combat ou les autres familles s'unissant à lui comme les Cavalone ou la Varia. Donc la scène du boycott ne servait clairement à rien puisqu'elle ne fait pas partie de la famille, c'est donc normal que personne lui dise rien alors après quand elle est mise au courant et que l'on nous montre que c'était juste pour savoir car elle continue à faire les tâches ménagères avec Kyoko, ça montre son inutilité puisque cela se fait vraiment pas avancer l'histoire. La scène de Kyoko qui apprend la situation est bien plus importante parce-qu'elle permet à Tsuna d'avancer dans son entraînement.

                         


Critique de l'animé:

L'univers est très bien travaillé en nous faisant vivre des aventures vraiment prenantes avec des combats à mort, histoires de famille mafieuses remplies de meurtres, trahisons, violences ainsi que le pouvoir. Au fur-et-à-mesure, on en apprend davantage sur la Famille Vongola ainsi que les tensions internes auxquelles elle se retrouve confronté. Les personnages secondaires sont également très bien introduits avec un certain background nous montrant pourquoi ils veulent atteindre tel ou tel but. L'ascension de la Famille est très bien faîte puisque chacun va progressivement changer pour se rendre utile au sein de celle-ci pour remplir le rôle auquel il a été affecté en devenant Gardien d'un des anneaux. On a le droit à certaines règles en vigueur dans la mafia comme la fameuse loi de l'Omertà qui consiste à garder sous silence toute action criminelle perpétuée par la famille bien qu'à certains endroits, elle ne soit pas vraiment respectée réellement. Néanmoins, on note l'attachement au fait qu'un mafieux est un animal territorial donc il ne quitte jamais vraiment la ville de ses racines c'est pourquoi l'action se déroule principalement à Namimori ainsi que d'essayer de respecter le fait d'avoir des hommes d'honneur en incorporant le système de Gardien en devant se montrer de celui-ci en remplissant la fonction pour laquelle on l'a obtenu.
Les reproches que l'on peut faire de l'adaptation sont qu'il ne reprend pas tout le manga en nous zappant quelques autres personnages ainsi qu'une famille toute entière qui n'ait ni montrée ou même mentionnée mais aussi les épisodes reprenant tout ce que nous venons de voir pour en faire un résumé condensé en un épisode, ce qui représente environ 6 ou 7 épisodes de la série qui n'ont pas de réelle utilité scénaristique et une question reste en suspens concernant un anneau que Tsuna a en sa possession mais dont on ignore sa fonction. Hormis cela et le cas Haru dont j'ai parlé plus haut, l'animé se laisse regarder, est prenant et dispose aussi d'une OST vraiment géniale
Les fans d'univers mafieux, pouvoirs fantastiques ainsi que de personnages surpuissants alors vous allez vous y retrouver.

Critique du manga: (à suivre)