Critique de film #11 Docteur Frankenstein

Publié par Zorobama

Affiche du film

Affiche du film

Salut à tous les amoureux du fantastique,

Aujourd'hui, on se retrouve pour la critique du film Docteur Frankenstein. Allez cherchez vos bouquins de médecine et vos para-tonnerres car on va insuffler de la VIE.

Victor et Igor


Disséquons la fiche technique du film:

Titre original: Victor Frankenstein
Titre français: Docteur Frankenstein
Réalisation: Paul McGuigan
Scénario: Max Landis d'après Frankenstein ou le Prométhée Moderne de Mary Shelley
Musique: Craig Armstrong
Production: John Davis
Sociétés de production: Davis Entertainment et 20th Century Fox
Société de distribution: 20th Century Fox
Pays et langue d'origine: Etats-Unis (anglais)
Genres: Fantastique, Drame, Aventure et Horreur
Durée: 1h50 (110 minutes)
Dates de sortie: Etats-Unis, France et Belgique: 25 novembre 2015
Classification: Tous publics avec avertissement

Docteur Frankenstein et son assistant Igor


Implantons le casting du film:

James McAvoy: Victor Frankenstein
Daniel Radcliffe: Igor Strausman
Jessica Brown Findlay: Lorelei
Andrew Scott: Roderick Turpin
Mark Gatiss: Dettweiler
Freddie Fox: Finnegan
Charles Dance: Mr Frankenstein, le père de Victor

Scène du film


Foudroyons la critique du film:

D'abord, on va commencer par les deux acteurs principaux du film, à savoir, James "Nouveau Professeur X" McAvoy (Victor Frankenstein) et Daniel "Harry Potter" Radcliffe (Igor Straussman) qui sont clairement dans leurs rôles en nous proposant deux interprétations très convaincantes et opposent deux points de vue: d'un côté, nous avons Victor se prenant pour Dieu et voulant, coûte que coûte, mettre au point son projet en réalisant une créature dans laquelle il sera parvenu à y insuffler donc un véritable génie assez mystérieux imbu de lui-même, consacrant sa vie totale à son oeuvre et étant prêt à tout pour obtenir ce qu'il convoite tandis que de l'autre, nous avons Igor qui est fasciné par le génie et la volonté de Victor, dispose d'un certain don pour la chirurgie ainsi qu'en médecine, assez modeste et capable d'émettre des doutes sur le travail de Victor que ce soit sur le projet en lui-même ou encore sur la morale de celui-ci. Il essaiera tout le long du film de prévenir Victor pour essayer de l'en dissuader et jouera, en quelque sorte, sa conscience morale qu'il semble avoir perdu depuis bien longtemps.
Ici, le film s'intéresse principalement au créateur et, non, la créature qui ne sont clairement pas mises en valeur car il y en aura deux durant le film. La première réalisée avec des morceaux d'animaux et la seconde est un véritable corps disposant de plusieurs organes vitaux pour éviter les déboires de la première création.
Avec l'affrontement entre Victor, représentant la science, et le détective Roderick Turpin, représentant la religion, on assiste à un vrai combat moral entre les deux avec une scène vraiment marquante quand le second vient interroger le premier sur ses projets. Turpin est réticent au travail de Frankenstein car la perte de sa femme l'a vraiment fait souffrir tandis que l'autre veut créer la vie pour ne plus jamais subir la perte d'un être cher.
Néanmoins, durant le film, on comprend que la création dont Victor est le plus heureux c'est Igor qu'il a libéré du cirque dans lequel il était exploité en tant que clown et médecin pour lui permettre de mettre ses dons à profit, l'a soigné d'un certain problème et a tout fait pour que celui-ci puisse être heureux.
Concernant les effets spéciaux et les décors du film sont assez grandioses et relativement prenants, ils rendent l'immersion beaucoup plus importante dans celui-ci et rendant l'histoire encore plus incroyable. La première créature est relativement bien ainsi que la seconde, ce qui donne des moments vraiment angoissants puisque l'on est totalement captivé par l'image malgré le fait que de nombreux films nous abreuvent des effets spéciaux plus ou moins réussis, celui-ci est effectivement bien réussi et on ne souffre pas vraiment de l'image fond vert.
La mise en scène est assez satisfaisante.
La musique est de bonne qualité avec différents registres sans tomber dans la monotonie de mettre des musiques trop stridentes pour les moments d'horreur ou de ne mettre des musiques nous pétant les oreilles pour les scènes d'action. Elle a été relativement bien gérée pour donner une ambiance convenable au film.
Ce film nous permet de nous poser la question suivante: Mieux vaut-il subir la perte d'un être cher en conservant sa conscience morale ou Mieux vaut-il tout faire pour créer la vie malgré le fait d'oublier sa conscience morale?

Voici la galerie photo des acteurs principaux du film: James McAvoy, Daniel Radcliffe, Jessica Brown Findlay, Andrew Scott, Mark Gatiss, Freddie Fox et Charles Dance.
 

Critique de film #11 Docteur Frankenstein
Critique de film #11 Docteur Frankenstein
Critique de film #11 Docteur Frankenstein
Critique de film #11 Docteur Frankenstein
Critique de film #11 Docteur Frankenstein
Critique de film #11 Docteur Frankenstein
Critique de film #11 Docteur Frankenstein