Condamnés pour vente illégale de licences Microsoft

Publié le par Zorobama

Logo de Microsoft

Logo de Microsoft

En ce début d'année, le tribunal correctionnel de Bayonne a condamné cinq français pour avoir vendu des licences de Windows XP après les avoir récupéré sur des disques durs usagés provenant d'ordinateurs complètement obsolètes que l'homme à la tête du réseau achetait.
Grâce à un utilitaire, il pouvait récupérer le numéro de série de Windows ainsi que d'autres logiciels appartenant au groupe américain Microsoft dans le but de les revendre directement sur le Web par le biais des sites eBay et Amazon. Ainsi, le prix d'une licence pouvait varier entre 45 et 75 euros tandis que l'homme parvenait à racheter les disques durs entre 5 et 10 euros.
L'affaire a été détectée par les enquêteurs qui se sont rendus compte c'est que le prix de vente était clairement inférieur (5 fois) à celui d'une licence neuve (350 euros). Par la suite, Microsoft s'est fait passé pour un client en faisant envoyer cette fameuse clé chez un huissier de justice permettant de repérer l'affaire et de la démanteler. Grâce à l'organisation de ce trafic, cela lui a permis de générer un chiffre d'affaires annuel de 720 000 euros pour un salaire de 8 000 euros par mois.
La personne se fournissait sur Paris et en Chine pour dégoter le plus de clés d'activation avec des complices répartis sur les villes suivantes: Bordeaux, Paris et Bayonne.
Le tribunal les a donc condamnés avec des peines variant entre 1 an et 18 mois de prison avec sursis en fonction de leur implication ainsi que des dommages et intérêts à hauteur de 3,5 millions d'euros pour Microsoft. Le chef de la bande doit, à lui seul, la jolie somme d'1 million d'euros mais il semblerait que celui-ci devrait faire appel de la décision par l'intermédiaire de son avocate.

Commenter cet article