Asus prêt à rivaliser avec le Rasberry Pi 3

Publié le par Zorobama

Tinker Board d'Asus

Tinker Board d'Asus

Salut à tous les amoureux de l'high-tech,

Pour certains, si je vous dis Rasberry Pi, vous pensez au micro-ordinateur qui permet de faire des projets vraiment fous ou sympas comme un farmer de bitcoins, drone, serveur web, serveur Minecraft ou encore un système performant de domotique.
Et bien, sachez que le fabricant taïwanais Asus a décidé de se lancer dans le domaine des micro-ordinateurs avec le Tinker Board qui dispose d'une puissance supérieure à celle du Rasberry Pi 3. Il dispose d'un processeur RK3288 ARM A17 Quad-Cores à 1,8 GHz SoC, une mémoire RAM de 2 Go (LPDDR3), un port Ethernet Gbit, 4 ports USB 2.0, une prise jack audio standard de 3,5 mm, un signal Caméra, un port HDMI 2.0 prenant en charge la 4K, une alimentation par micro-USB, un signal display et, pour terminer, le Bluetooth 4.0 ainsi que le Wi-Fi 802.11 b/g/n avec la possibilité de l'améliorer avec une tête d'antenne i-PEX. Ce micro-ordinateur est capable de prendre en charge KODI tout en exécutant sa propre version du système d'exploitation Debian Linux (mais n'aura pas d'OS dédié puisque le fabricant veut pouvoir proposer une compatibilité avec les autres distributeurs) et peut être livré avec des packages différents changeant la couleur du boîtier ou un guide pour débutants, par exemple.
Concernant le prix, il est, bien entendu, plus cher que le Rasberry Pi 3 au vu de ses performances puisqu'il est vendu à 64€ contre 45 pour le RP. Reste à voir si les Makers ou Hackers vont se tourner vers celui-ci plutôt que vers la tête d'affiche qu'est le Rasberry Pi juste pour avoir plus de performances puisqu'on se sait pas si il permettra d'avoir les mêmes fonctionnalités que son concurrent pour le moment. Il est fort possible que la "Tarte à la Framboise" réplique avec une nouvelle version le surpassant afin de continuer à rester le leader du marché. Après, il est peut-être probable que le produit ne rencontre pas le succès espéré et ne parvienne pas à dépasser le Rasberry Pi 3.

Commenter cet article